Imprimer

De l’étude à la mise en œuvre du projet Protée-U

Le 16 février 2015

Depuis le 12 février 2015, Protée-U est officiellement lancé. Après 9 mois d’étude de faisabilité, le comité de pilotage a acté la mise en œuvre du projet. C’est donc avec une première version de son réseau de recherche, dans lequel près de 80 personnes sont aujourd’hui mobilisées que Protée-U peut s’attaquer aux montages des projets scientifiques qui constitueront son futur programme scientifique. Pour la suite, le projet doit opérer une levée de fonds suffisante afin de pérenniser son développement et d’enclencher dès 2015 ses premières actions de valorisation des travaux.

>> Télécharger le rapport de l'étude de faisabilité

----

 Premier workshop Protée-U : premières rencontres au sein du réseau

Le 11 février 2015

Le 28 janvier dernier était organisé le premier événement du projet Protée-U à Bordeaux. Environs 40 personnes ont participé à un workshop de recherche qui venait clôturer la démarche de l’Appel à manifestation d’Intérêt (AMI) lancé d’octobre 2014 à janvier 2015.

L’objectif était de rassembler les répondants à l’AMI Protée-U, afin de commencer à fédérer une communauté de chercheurs et de praticiens sur la problématique de la conduite des changements complexes, d’avancer dans la structuration du réseau Protée-U et dans l’élaboration d’un programme de recherche. Créant ainsi une première matière sur laquelle construire une stratégie de recherche de financements et des demandes de subvention. Cette journée modérée par Alain d’Iribarne, avait vocation à créer les conditions d’échange entre les participants, propices aux synergies et au développement de coopérations : ces premières rencontres ont été fructueuses.

Quatre thématiques ont été abordées en atelier (cinq étaient prévues au départ) :

Dans sa conclusion de la journée, Catherine Paradeise a souligné le bilan positif des rencontres:

Pourtant l’exercice n’était pas évident et plutôt inhabituel, puisque était proposé aux participants, avec cette formule d’ateliers thématiques, de rebattre éventuellement les cartes à partir des projets originels qu'ils avaient proposés en réponse à l’AMI (et donc de bousculer les arrangements établis, comme à chaque fois qu'on monte un projet). Des questions ont par ailleurs été soulevées, qui vont venir alimenter les futurs travaux du développement du projet   : définir un vocabulaire commun, adopter une démarche décentralisée pour le montage des projets, établir un nouveau calendrier, définir les critères d’une « labellisation Protée-U », définir une déontologie commune à inscrire dans une charte et les conditions d’accès au terrain.

>> Consulter les comptes rendus des ateliers

----

Le bilan de l’Appel à Manifestation d’intérêt, encourageant pour le développement du projet Protée-U

Le 19 janvier 2015

21  réponses ont été reçues suite à l’appel à manifestations d’intérêt Protée-U recouvrant 71 personnes avec 13 disciplines représentées. On compte parmi les répondants très peu de praticiens dû au fait que l’appel à manifestation à essentiellement été diffusé entre pairs au sein des communautés scientifiques. Parmi les chercheurs français 51% sont des maîtres de conférences, 23% des professeurs et 21% des doctorants ou candidats à un doctorat. Enfin, concernant le souhait de participer à des actions de valorisation, deuxième volet important du projet Protée-U, ils sont 41% à s’être manifestés favorablement.

Un groupe de travail s’est réuni le 12 janvier dernier afin d’examiner les retours notamment sur le respect du cadrage scientifique défini initialement : au terme des discussions aucune réponse n’a été écartée. C’est donc un bilan très encourageant au regard de la faible diffusion de l’appel à manifestation d’intérêt. La réunion a également été l’occasion d’identifier cinq thématiques d’ateliers pour le workshop à venir, organisé par Protée-U.

Pour rappel l’Appel à manifestation d’intérêt Protée-U lancé du 27 octobre 2014 au 10 janvier 2015, avait pour objectif de communiquer sur le projet auprès des communautés scientifique et des praticiens. Pour permettre de préciser la faisabilité du point de vue recherche en identifiant son intérêt pour les chercheurs et constituer le premier réseau Protée-U. L’idée n’étant pas de solliciter des projets déjà muris mais plutôt d’identifier les thématiques et questions susceptibles d’intéresser les potentiels membres de Protée-U. Le rendez-vous est donné le 28 janvier prochain à Bordeaux pour le workshop de recherche qui devrait permettre aux différentes personnes ayant répondus à l’appel à manifestation d’intérêt de se rencontrer et d’initier les futurs montages de projets.

>> Consulter le programme du workshop Protée-U

----

Lancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt Protée-U

Le 31 octobre 2014

Étape majeure de la structuration du réseau de recherche Protée-U, l'appel à manifestation d'intérêt Protée-U a été lancé le 27 octobre 2014. La date limite de dépôt des réponses fixée initialement au 15 décembre 2014, est repoussée au 10 janvier 2015.
 
>> Télécharger l'appel à manifestation d'intérêt

>> Télécharger le formulaire de réponse

Détails: | Mis à jour : 31 mars 2015