Différentes activités de transfert sont prévues :

  • Ingénierie de guides et de rapports : Les travaux des ateliers coopératifs devront donner lieu à des publications utilisables par les acteurs du terrain. Ces publications, sous la forme de fiches techniques, de guides ou de rapports, donneront une synthèse pluridisciplinaire des éclairages scientifiques disponibles sur la problématique considérée, des recommandations pratiques sur la conduite du changement, des descriptions d’outils et/ou de méthodes avec des indications pratiques sur leurs usages. L’élaboration de ces documents sera réalisée par l’équipe-support, dont un membre participera à chaque atelier.
  • Réalisation de cartes de compétences individuelles et collectives : il s’agit, en s’appuyant sur le référentiel Protée-U, d’accompagner les institutions et/ou les acteurs individuels dans l’identification des compétences qu’ils sont susceptibles de mobiliser pour conduire des changements complexes. L’accompagnement d’une institution pourrait aussi porter sur l’analyse des déficits ou des maîtrises de compétences et sur la définition de plans de formation et/ou de plans de recrutement.
  • Organisation de séminaires thématiques : ces séminaires cibleront les problématiques pour lesquels des besoins en compétence ont été identifiés. Ils pourront résulter d’ateliers coopératifs, ou directement des travaux de recherche. Ils feront intervenir des chercheurs et des praticiens du réseau Protée-U. Ils pourront être organisés à l’intention d’une institution, ou de plusieurs.
  • Activité de conseil
  • Formation continue

> retour à la rubrique Volet Valorisation