• Organisation d'échanges et de coopération entre chercheurs/praticiens (workshops, ateliers coopératifs, séminaires doctoraux) et mise en place/gestion de dispositifs de circulation de l’information pour opérer autant que faire se peut la mise en synergie des différents travaux Protée-U : l’idée est que Protée-U offre une plate-forme d’échange et de débats entre chercheurs/praticiens.
  • Mise en lisibilité des travaux et productions scientifiques du réseau : signalement sur le site web Protée-U, lettre d’information et gestion de listes de diffusion thématiques (par exemple une liste par axe de recherche)
  • Facilitation de l’articulation entre recherche et universités : relais vers les chercheurs des questions/difficultés rencontrées par les équipes de direction ; négociation avec les universités sur l’accès aux sources ou sur le fléchage d’allocations doctorales par les établissements
  • Appui au montage de dossiers de demandes de financement : Protée-U ne financera pas directement les projets de recherche qui se monteront dans le cadre du réseau, mais devrait apporter un soutien à la recherche de financements, à la fois par un support au montage de nature opérationnelle et financière (possibilité de financer des missions et des séminaires de travail) et par une activité de lobbying. À ce titre, le simulateur de budget réalisé pour élaborer le modèle économique pourrait constituer un outil de soutien aux montages budgétaires des demandes de financement.
  • Ingénierie et médiation des ateliers coopératifs : Il s’agira d’identifier, à partir de la veille sur les travaux du réseau et des besoins de compétences s’exprimant dans les institutions objets d’étude, les thématiques sur lesquelles des ateliers coopératifs présenteraient une valeur ajoutée. Il s’agira ensuite de concevoir ces ateliers en coopération avec les chercheurs (quels participants, quelle méthodologie de travail), de les organiser, de les animer puis de les exploiter en rédigeant des synthèses et des relevés de recommandation et en soumettant ceux-ci à validation des participants.
  • Appui à l’élaboration de représentations typologiques/topologiques des trajectoires de changements dans l’ESR en Europe: soutenir le travail consistant à concevoir une grille d’analyse et à constituer, à maintenir et mettre à disposition une base de données Protée-U rassemblant les données relatives aux processus de restructuration qui sont objet d’étude et à réaliser des analyses topologiques et typologiques.

 > retour à la rubrique Support