La phase actuelle d’amorçage (2015-2016) a une double visée :

Soutenir les restructurations universitaires en cours via un dispositif de « médiation scientifique »

Grâce à la connaissance et aux compétences déjà disponibles dans le réseau V1, Protée-U pourra offrir dès 2015 aux universités en transformation tout un ensemble d’outils et d’activité de valorisation (référentiel de compétences, cartographies de trajectoires de changement des institutions d’ESR, méthodes et outils en appui de la conduite du changement, séminaires thématiques, etc). Le travail de médiation nécessaire à l’élaboration de cette offre de service reposera en grande partie sur un dispositif original d’ateliers coopératifs.

Développer un programme scientifique européen sur la conduite des changements complexes en milieu universitaire

Un programme scientifique pluridisciplinaire européen sera développé d'ici fin 2015, sous la forme d'un ensemble de projets structurés en axes thématiques. Les recherches concourront à construire une représentation « kaléidoscopique » des transformations institutionnelles dans l’ESR : elles pourront par exemple porter sur la question des processus concrets de transformation de l’organisation et de la gouvernance, sur celle de l’élaboration des agendas (d’autres axes sont envisagés) ou bien encore sur la question des comportements individuels et collectifs. La cohérence et la pertinence du programme seront assurés par : le pilotage par le comité scientifique, un cadrage scientifique amont (déjà réalisé et qui a orienté l'émergence du réseau) et l'engagement des membres du réseau sur des principes déontologiques et des postures de recherche-action via la signature d'une charte Protée-U. Le développement s'opérera par une démarche d'appel à projets et de labellisation (première phase : avril-septembre 2015). Il sera soutenu par l'organisation de situations d'échanges entre membres du réseau et un partage proactif de l'information au sein de ce dernier. Ce programme aura vocation à se consolider, s'enrichir et évoluer sur le long terme, au fil des développements du réseau, avec le soutien actif d’un équipe-support.

Plan d’action :

  • Mars-avril 2015 : Appel à partenariats, pour constituer le panel d’établissements objets d’étude et pour financer l’amorçage du projet.
  • Mars-juin 2015 : Consolidation du substrat opérationnel: recrutement d’un chargé de recherche, déploiement des outils de gestion de l’information développés pendant la phase d’étude, mise en place d’outils de communication supplémentaires, adaptation du site web pour la mise en œuvre.
  • Mars 2015 : campagne de communication au plan national, et au plan européen.
  • Avril-septembre 2015 : appel à projets (avec organisation de séminaires en appui du montage des projets)
  • Octobre 2015-juin 2016 : montage de demandes de subvention, régionales, ANR, et européennes
  • 2015 : test et déploiement du panel d’activités de valorisation
  • 2016 : enclenchement d’une première vague de travaux de recherche

> retour à la rubrique Plan de développement