Antoine-Arthur Armaingaud

Né à Saint-Ciers-Lalande (Gironde) le 30 avril 1842, docteur en médecine de la faculté de Paris en août 1867, professeur agrégé de la Faculté de médecine de Bordeaux depuis sa création (1878), médecin du lycée de Bordeaux. Il a été lauréat de l’académie de médecine de Paris, professeur du cours municipal d’hygiène de Bordeaux fondé par lui en 1872, membre du conseil d’hygiène de la Gironde, membre et secrétaire du comité départemental de surveillance et de protection des enfants du 1er âge, ancien médecin aide-major des mobilisés de la Gironde en 1870-71.

Il a été chargé par le congrès international d’hygiène de Genève (1882) du rapport général sur la question des hospices et sanatoriums maritimes, pour les enfants scrofuleux et rachitiques, institués dans différents pays d’Europe. Ce rapport a été le point de départ d’un grand mouvement en faveur de la création de nouveaux hôpitaux maritimes. Encouragé par la ville de Bordeaux, plusieurs associations de charité, le département de la Gironde et plusieurs personnes, il parvient à créer à Arcachon un hospice qui accueille beaucoup d’enfants. Un second est établi à Banuyls-sur-mer (Pyrénées orientales). De plus, en vue de lutter contre le scrofule et la phtisie, il développe des instructions populaires d’hygiène. Il a milité dès 1872 pour l’organisation d’une médecine publique réclamant pour cela soit un ministère, soit une direction de la santé publique.

Il a écrit de nombreux ouvrages dont De la nécessité de rendre la revaccination obligatoire dans les établissement scolaires, et les moyens qu’elle fournirait d’instituer une comparaison exacte et méthodique entre le vaccin humain et le vaccin animal au double point de vue de leur action immédiate et de la durée de leur puissance préservatrice, 1882. Des sanatoriums maritimes pour les enfants scrofuleux, rachitiques et débiles (Congrès de Genève de 1882).

Référence

Edouard Féret, Statistique générale du département de la Gironde, t.3, Biographie, Bordeaux-Paris, Feret et Fils, G. Masson, Emile Lechevalier, 1889, p. 23.

Chercher dans le dictionnaire des acteurs de l’éducation

  • par période