Université de Bordeaux

Fin des années 60

Description

Auteur
Pierre Bardou
Centre de ressources
CRDP, réseau CANOPE, cours d’Alsace Lorraine, Bordeaux
Domaine
Photographie
Date
Fin des années 1960
Type de document
2.2 Architecture & espaces scolaires
Dépt. d’origine
Gironde

Références

Copyright
© CRDP d’Aquitaine
Crédits photographiques
photographe Pierre Bardou

Histoire

Avec la massification se pose à l’université la question de l’espace et donc des locaux. Jusqu’aux années 1950, ceux de l’Université de Bordeaux sont situés dans le centre de la ville : place Pey Berland (faculté de droit) au Nord, le 20 cours Pasteur (facultés de lettres et de sciences) à l’Est, la place de la Victoire (faculté de médecine et de pharmacie) au Sud-Est tandis que l’institut de zoologie (cours de la Marne) et l’observatoire de Floirac sont en dehors de ce triangle universitaire.
Malgré la croissance du nombre des étudiants, il faut attendre 1960 pour que soit inaugurée une nouvelle faculté des sciences, construite à la périphérie de l’agglomération bordelaise. Grâce à Jacques Chaban-Delmas et au recteur Babin, est aménagé, sur les communes de Talence, Pessac et Gradignan, un très vaste campus accueillant l’ensemble des facultés. Seules la médecine et la pharmacie, qui doivent s’agrandir sur des terrains attenants à l’hôpital Pellegrin se trouvent en dehors. La conception est confiée à l’architecte Renaud Sainsaulieu. Le plan directeur, accepté en 1963, est marqué par la prédominance des barres, l’importance des espaces verts et des équipements sportifs. Mais le campus, inauguré en 1967, est loin de la ville et certains étudiants vivent le transfert comme une relégation sociale. Ce sentiment a pu contribuer, à alimenter le mai 68 bordelais (voir les travaux de Bernard Lachaise, de Nicolas Sembel et de Charles Mercier).