MSHA

Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine


Panier 0


Pôle Edition Diffusion et Communication



Les politiques publiques en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Quelle évolution ?

SANTORO Guillaume, GIORDANO Denis

Nb de pages:
206
Date:
2021
Thème:
Politiques sociales et médico-sociales

14.00 €

Publication disponible
Ajouter au panier
  • Résumé
  • Abstract
  • Auteur
  • Informations

Commande directe sur: Le Comptoire des Presses d'Universités

Depuis près de 50 ans l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes fait l’objet d’un intérêt particulier des politiques publiques françaises sous l’impulsion du droit international et du droit européen mais la résorption des inégalités peine à se réaliser. La volonté de porter un regard pluridisciplinaire sur la situation française et étrangère a été l’élément conducteur d’un colloque sur « Les politiques publiques en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes » qui s’est tenu les 14 et 15 novembre 2019 à l’Université de Bordeaux. Cette rencontre entre chercheur.e.s en droit, sociologie, sciences de gestion, ainsi que des acteurs et actrices engagé.e.s. dans la réduction des inégalités a contribué à une analyse des politiques publiques nationales tout en intégrant une perspective comparative transnationale. Cet ouvrage restitue la richesse des contributions en offrant aux lectrices et lecteurs une synthèse des différentes approches de l’égalité professionnelle : de sa définition aux politiques mobilisées, jusqu’aux moyens et aux acteurs qui participent à leur mise en place. Les cinq sections du livre proposent un regard sur la mobilisation des institutions dans la déclinaison du dialogue social, en considérant les outils et les expériences des acteurs dans la construction et l’application des politiques publiques sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Guillaume Santoro, Juriste et Chargé de recherche, UMR 5514 COMPTRASEC CNRS/Université de Bordeaux travaille sur les discriminations, égalité professionnelle et négociations collectives.
Denis Giordano, sociologue en post-doctorat au CMH-CNRS de Paris et affilié au LCSP (Université de Paris), s’occupe de travail, de précarité et des relations professionnelles.

Laurane Bouron, chargée d’études « Égalité professionnelle et temps partiel », Direction générale du Travail.
Delphine Brochard, maîtresse de conférences en économie, Centre d’économie de la Sorbonne, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne.
Vincent-Arnaud Chappe, chargé de recherche CNRS, membre du CEMS (CNRS – EHESS – INSERM).
Clotilde Coron, maîtresse de conférences, IAE Paris-Sorbonne, GREGOR (EA 2474).
José Luis Gil y Gil, professeur de droit du travail, Université d’Alcalá (Espagne).
Eri Kasagi, chargée de recherche, COMPTRASEC (UMR 5114 CNRS) - Université de Bordeaux.
Alberto Mattei, professeur, Université de Vérone (Italie).
Marie Mercat-Bruns, maîtresse de conférences, HDR (CNAM LISE), professeure affiliée à l’École de droit de Sciences Po.
Kurt Pärli, professeur à l’Université de Bâle.
Franck Petit, professeur à l’Université Aix-Marseille, Centre de Droit Social (EA 901).
Marie Peyronnet, maîtresse de conférences à l’Université de Tours, IRJI (EA 7496).
Cécile Terrenoire, avocate associée, Département droit social du Cabinet FIDAL.
Delphine Tharaud, maîtresse de conférences HDR en droit privé, Université de Limoges, OMIJ (EA 3177).

Nb de pages:
206
Date:
2021
Code ISBN:
978-2-85892-620-6
Code MSHA:
P465