MSHA

Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine


Panier 0


Pôle Edition Diffusion et Communication



La société civile organisée contre l’État (France, Europe, du XIXe siècle à nos jours)

La question des mineurs/minorés/minorisés

BOUNEAU Christine, PATIN Nicolas

Nb de pages:
170
Date:
2020
Thème:
Histoire et société

12.00 €

Publication disponible
Ajouter au panier
  • Résumé
  • Abstract
  • Auteur
  • Informations

La société civile organisée (SCOR) offre non seulement un espace public multiscalaire et un espace de contre-pouvoirs mais aussi une forme de régulation par rapport à l’État. Les rapports sont pour le moins ambigus puisque même quand la SCOR est « contre » l’État, les rapports restent profonds comme les différentes contributions ne manquent pas de le démontrer.
Cet ouvrage cherche à étudier la capacité ou non des « mineurs », des « minorés » ou des « minorisés » de la société à émerger, à se mobiliser comme acteurs de la société civile organisée et en même temps à construire celle-ci. Il s’agit de voir en quoi ceux dont « la valeur est diminuée » accèdent et occupent l’espace intermédiaire para-politique et quels sont leurs rapports avec le pouvoir représenté par l’État, de la plus ou moins grande proximité à l’opposition. Ces contributions posent un certain nombre de questions pour cerner le sens, les logiques et les périmètres voire les territoires de la société civile organisée contre – ou en réaction – à l’État. Enfin ces formes d’organisation, constitutives de la société civile organisée, représentent-elles des moyens pour les mineurs/minorés/minorisés d’accéder au politique, au pouvoir et/ou pour être intégrés à l’État ?
Si l’originalité de cet ouvrage tient à la pluridisciplinarité, elle est aussi contenue dans son inscription dans un temps de moyenne durée, ouvert sur le temps présent et dans son déploiement multiscalaire.
Cet ouvrage est issu d’une Journée d’étude pluridisciplinaire, inscrite dans le programme de la MSHA, SCOR, « Figures et métamorphoses de la société civile organisée : expertise(s), médiation(s) et pouvoirs (France et Europe occidentale de la fin du XIXe siècle au XXIe siècle) » et réunit des spécialistes en SHS pour examiner les rapports de la SCOR à l’État au prisme des mineurs/minorés/minorisés.

Christine Bouneau est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne et directrice du Centre d’Études des Mondes Moderne et Contemporain (CEMMC). Elle est spécialiste d’histoire politique et a notamment publié : avec Jean-Paul Callède (dir), Figures de l’engagement des jeunes. Continuités et ruptures dans les constructions générationnelles (MSHA, 2015) ; avec David Burigana (dir), Experts and Expertise in Science and Technology in Europe since the 1960’s. Organized Civil Society, Democracy and Political Decision-making (Peter Lang, 2018) ; avec Laurent Coste (dir.), Les Conseillers du pouvoir en Europe du XVIe siècle à nos jours. Acteurs, cercles et pratiques (Peter Lang, 2018).

Nicolas Patin est ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en histoire contemporaine. Il est actuellement maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne et spécialiste de l’histoire de l’Allemagne du premier XXe siècle. Il a notamment travaillé à une histoire sociale des élites politiques allemandes, de la Première à la Seconde Guerre mondiale, et publié, aux éditions Fayard, La Catastrophe allemande (2014) et Krüger, un bourreau ordinaire (2017).

Nb de pages:
170
Date:
2020
Code ISBN:
9782858926046
Code MSHA:
P451