MSHA

Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine


Panier 0


Pôle Edition Diffusion et Communication



Les générations dans le monde latino-américain

TAUZIN-CASTELLANOS Isabelle

Nb de pages:
268
Date:
2017
Thème:
Histoire et société

26.00 €

Publication disponible
Ajouter au panier
  • Résumé
  • Abstract
  • Auteur
  • Informations

Les hispanistes associent traditionnellement le concept de génération à l’année 1898, marquée par l’indépendance de Cuba au terme de décennies de conflit. L’année 1927 s’impose aussi du fait de l’émergence d’une avant-garde revendiquant la libération de l’art. Le succès du concept de génération s’explique tout au long du xxe siècle par sa fonction méthodologique. C’est un outil qui facilite la description et la compréhension de la réalité en favorisant les approches chronologiques. Appliqué à de multiples groupes sociaux ou culturels, il permet de rassembler les individualités autour de passions et de préoccupations communes, et contribue à l’explication a posteriori de situations complexes. 
Après un hommage au mexicaniste Yves Aguila, qui rassemble les générations de l’hispanisme bordelais, l’ouvrage propose deux axes de travaux représentatifs de la diversité des recherches latino-américanistes, de l’histoire de la filiation dans l’Amérique coloniale à la critique décoloniale de la pensée européenne. Traumatisme de la guerre civile espagnole, crise identitaire de la deuxième génération née en Amérique latine, résilience et réactivation de la mémoire inspirent poètes et cinéastes transatlantiques dans la seconde moitié du XXe siècle.

Los hispanistas suelen relacionar el concepto de generación con el año 1898, cuando Cuba consiguió ser independiente después de años de guerra. Luego, el año 1927 se impuso por la celebración del cuarto centenario de la muerte de Góngora reivindicado por la vanguardia que pretendía liberar el arte de la realidad. El éxito del concepto de generación se explica a lo largo del siglo XX por el papel metodológico que se le ha atribuido. Es una herramienta que facilita la descripción e inclusión del contexto apoyándose en la cronología. También se aplica a los grupos sociales y culturales para reunir a aquellos que comparten aficiones o inquietudes en un momento crítico, lo cual ha de permitir explicar situaciones complejas de forma predictiva.
Después de recordar al mexicanista Yves Aguila, en un homenaje al que contribuyen dos generaciones de hispanistas franceses, el presente libro se organiza según los ejes representativos de la diversidad de las investigaciones americanistas vigentes, desde la historia de la filiación en la América colonial hasta la teoría decolonial del pensamiento europeo. Con el recuerdo del trauma de la guerra civil española y la crisis identitaria de la segunda generación nacida en América latina, la resiliencia y la reactivación de la memoria inspiran a poetas y realizadores transatlánticos en la segunda mitad del siglo XX

Isabelle Tauzin-Castellanos, ancienne élève de l’École Normale Supérieure (Sèvres), agrégée d’espagnol, professeure des Universités, membre correspondante de l’Académie péruvienne, Isabelle Tauzin-Castellanos est spécialiste du Pérou (histoire, littérature, arts) à l’Université Bordeaux Montaigne.

Mónica Cardenas Moreno, ATER, Université de Bretagne-Sud, Ameriber.
Dominique Casimiro, maître de conférences, Université d’Artois, EA Textes et Cultures.
Jean-Pierre Clément, professeur émérite, Université Paris Sorbonne.
Paola Domingo, maître de conférences, Université Paul Valéry Montpellier, LLACS.
Milagros Ezquerro, professeure émérite, Université Paris Sorbonne.
Ilana Heineberg, maître de conférences, Université Bordeaux-Montaigne, Ameriber.
Fanny Martinez, ATER Université de Nice, Université Paul Valérie - Montpellier, LLACS.
Mélanie Moreau-Lebert, maître de conférences, Université Bordeaux Montaigne, Ameriber.
Laurence Mullaly, maîtresse de conférences, Université Bordeaux Montaigne, Ameriber.
Jean-Marc Pelorson, professeur émérite, Université de Poitiers.
Margarita Pierini, professeure, Universidad Nacional de Quilmes-Argentina.
Néstor Salamanca-León, maître de conférences HDR, Université de Corse.
Enrique Sánchez Albarracín, maître de conférences, Université Lumière Lyon 2, LCE-EA 1853.
Benoît Santini, maître de conférences, Université du Littoral Côte d’Opale, HLLI.
Marie-Laure Sara, maître de conférences, Université de Versailles-Saint Quentin.
Lise Segas, maître de conférences, Université Bordeaux Montaigne, Ameriber.
Lucie Valverde, doctorante, Université d’Angers, 3LAM.
Julio Zárate, docteur, Université de Montpellier.

Nb de pages:
268
Date:
2017
Code ISBN:
978285894660
Code MSHA:
P428