MSHA

Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine


Panier 0


Pôle Edition Diffusion et Communication



Interfaces de l'intime

MONS Alain

Nb de pages:
274
Date:
2016
Thème:
Transformation de soi

23.00 €

Publication disponible
Ajouter au panier
  • Résumé
  • Auteur
  • Informations

Cet ouvrage interroge la situation de l’intime dans une époque contemporaine se caractérisant par des modalités de l’interface, où des communications se produisent et des modes existentiels se transforment. Aujourd’hui les dimensions de l’intime se complexifient, se diffractent, sont mises en abîme. 
En même temps l’intime est ce qui reste intérieur à chacun, ce qui est le plus au-dedans dans un rapport au tout-dehors de la société. Il échappe en partie aux déterminismes, créant des lignes de fuite dans des pratiques solitaires, conjugales, artistiques, numériques, quotidiennes, invisibles ; comme une révolte de l’intérieur. 
Il se constitue dans un pli qui contient à la fois un retrait de soi et une forme de relation aux autres. C’est à ce paradoxe que les textes des chercheurs réunis ici se sont confrontés. Ces derniers explorent le vaste chantier de l’évènement de l’intime faisant irruption dans trois régions qui ne cessent de se recouvrir ; les territoires existentiels, les images sensibles et enfin les corps narratifs. Il s’agit d’indiquer ce qu’il en est des mouvements de subjectivation et d’individuation. 
Plusieurs régimes de l’intime sont abordés, et s’entremêlent, tantôt dans leur excroissance et éparpillement, tantôt dans leur repli et opacité. Tout un trafic des affects se créer à contrario des logiques binaires d’une séparation entre le dedans et le dehors, il se forme un espace de vie où l’on ne peut que tâtonner dans le trouble inhérent au sensible. Peut-être l’intime ne peut-il s’éprouver que dans un certain abandon de soi ?
L’intime appelle les résonances d’un langage pensif sollicitant une transdisciplinarité dont l’ouvrage présent se fait amplement l’écho. Il est de l’ordre d’une folle vérité à l’opposé de toutes les stratégies manipulatrices des sensibilités et fragilités. Où est donc l’intime ?

 Alain Mons est Professeur en sciences de la communication et art à l’Université Bordeaux Montaigne, membre du MICA. Il y dirige l’axe IDEM (Image Design Espace Médiation), et un séminaire de recherche « Modes de présence à l’ère contemporaine ». Il travaille sur la communication du sensible et des imaginaires, les représentations et l’expérience de la ville, les mutations esthétiques des espaces existentiels. Il a publié 7 ouvrages personnels et collectifs, et une soixantaine d’articles, dans la perspective d’une affectologie du contemporain. Derniers ouvrages publiés Les Lieux du sensible, CNRS Éditions (2013), La Transition du perçu, Pessac, PUB (2013).

Nb de pages:
274
Date:
2016
Code ISBN:
9782858924615
Code MSHA:
P423