MSHA

Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine



Présentation



Présentation

MSHA
MSHA

Comme toutes les Maisons des Sciences de l’Homme inscrites à fois dans un site local et régional et dans le Réseau national des 22 MSH, la MSHA constitue un espace privilégié de recherches transversales en sciences humaines et sociales. Placée sous le signe des cinq « i » de l’interinstitutionnel, de l’interdisciplinaire, de l’international, de l’incubation et de l’insertion dans le milieu régional, elle joue le rôle d’un facilitateur pour la communauté aquitaine de chercheurs.

Comme Structure fédérative de recherche, soumise à l’évaluation de l’AERES, la MSHA pratique en permanence le principe de subsidiarité par rapport aux ressources et aux dispositifs de recherche des Universités bordelaises, de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, de l’IEP de Bordeaux et des laboratoires aquitains du CNRS travaillant en SHS.

La MSHA représente avant tout une Maison d’équipes de programmes transversaux présentés plus loin pour son contrat quinquennal 2016-2020 avec le Ministère de la Recherche, contrat qui représente le cœur de son dispositif scientifique. Elle vient aussi à l’appui des Écoles doctorales, en contribuant à la formation qu’elles dispensent et en offrant des espaces communs d’accueil et de travail aux doctorants.

L’ouverture de la Maison des Sciences de l’Homme à la fois sur le site bordelais, sur la région Nouvelle-Aquitaine, sur l’espace hexagonal et sur les horizons internationaux se traduit également par une politique de réponse multiforme aux appels d’offre. Elle se concrétise aujourd’hui par le soutien apporté par le Conseil Régional à des programmes caractérisés comme prioritaires et structurants et par l’éligibilité à des appels d’offre nationaux, en premier lieu de l’ANR, mais aussi européens dans le cadre du 7ème PCRD. Cette dimension internationale se prolonge par un dispositif d’invitation de chercheurs étrangers, au sein du Réseau des MSH avec une mise à disposition de bureaux sur projets.

Un projet de restructuration de la MSHA est actuellement en cours. Il s’agit de transformer la structure associative, donc de droit privé, en une structure publique du type CNRS (Unité mixte de service et de recherche, USR).

Un nouvel horizon s’ouvre ainsi pour la MSHA dans les années à venir, désormais dans le cadre de la COMUE d’Aquitaine dont elle représente une anticipation par la mobilisation pionnière des cinq « i » : continuer à jouer un rôle fédérateur pour les SHS en Nouvelle-Aquitaine en développant les partenariats scientifiques et en croisant la visibilité des axes forts de recherche et la structuration de thématiques émergentes.

Tableau récapitulatifs des projets de recherche MSHA 2011-2020

Résumés des projets quinquennaux 2016-2020 :

Porteurs Établissements partenaires Titre du projet
M. Charageat, Mathieu Soula UBM/UMR 5207 Ausonius ; UPPA/CAHD Des justices et des hommes: gibets, bourreaux et exécution en Europe (Moyen Âge –XXe s.)
M-C. Bouneau, R. Lafore UBM/CEMMC EA 2958, UBx/UMR 5114 Comptrasec Figures et métamorphoses de la société civile organisée : expertise(s), médiation(s) et pouvoirs (France et Europe occidentale de la fin du XIXème siècle au XXIème siècle).
C. Dupuy, A. Goudot UBx/UMR 5113 GREThA Protée aquitain - Facteurs de dynamique dans les changements institutionnels complexes: une recherche comparative sur le cas d'école des structurations de sites universitaires
N. Pinède, V. Lespinet-Najib UBM/EA MICA EA 4426 ; IPB*/UMR CIH-IMS Fractures corporelles, fractures numériques: enjeux, risques, solutions
C. Videgain, A. Arcocha-Scarcia, J-Ph. Talec UPPA/UMR 5478 IKER La correspondance en langue basque du Dauphin, 1757