Les Droits Culturels, une remise en question des politiques publiques de la culture ?

9 et 10 avril 2015

universirté michel montaigne
master-ipci
cultiv'action mica
msha crous-bordeaux
conseil-général-gironde
région aquitaine
l'autre
université populaire de Bordeaux
mollat
réseau culture 21

Présentation

« Les droits culturels désignent les droits, libertés et responsabilités pour une personne, seule ou en commun, avec et pour autrui, de choisir et d’exprimer son identité ; cela implique les capacités d’accéder aux références culturelles, comme à autant de ressources qui sont nécessaires à son processus d’identification. »
Patrice Meyer-Bisch, 2008

A l'heure où la culture tend à disparaître des priorités des collectivités, où l’on voit monter les communautarismes, les replis identitaires et les extrémismes, et où certains pointent l'échec de la démocratisation culturelle, la notion de Droits Culturels peut-elle permettre une redéfinition des politiques publiques dans le domaine de la culture?

La réflexion récente autour des Droits Culturels propose en effet une nouvelle définition de la culture, en dépassant la rupture entre «culture savante» et «culture populaire» et en l’envisageant plutôt comme un continuum englobant une diversité de références et de ressources qui sont autant d’expressions de notre humanité. L’approche par les droits culturels replace les personnes au centre des politiques culturelles qui ne doivent plus s’envisager dans une logique descendante d’ « accès à la culture » mais comme la reconnaissance de toutes les références culturelles. Il s’agit de réaffirmer des principes de liberté et de dignité humaines dans les politiques publiques au service de l’émancipation sociale des personnes et de la réinvention d’un agir en commun.

Des responsables culturels, des élus, des créateurs, des philosophes, conscients des limites de leurs actions tentent aujourd'hui d'autres expériences. Ils en débattront avec vous, avec nous, dans des Journées d’Études ouvertes à tous ceux qui peuvent se sentir concernés par la question, acteurs culturels, artistes, responsables politiques, étudiants, enseignants, éducateurs, chercheurs, bénévoles, militants… La finalité de ces journées qui auront lieu à la Maison des Sciences de l’Homme Aquitaine (Université Bordeaux Montaigne, Pessac) les 9 et 10 avril 2015, est de favoriser une meilleure compréhension des Droits Culturels, en espérant faire naître chez les participants des interrogations sur leurs propres pratiques.

Chronologie :

1948 : Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen
2001 : Déclaration universelle de l’Unesco sur la diversité culturelle
2005 : Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles
2007 : Déclaration de Fribourg formulant les Droits Culturels en 12 articles