Les Droits Culturels, une remise en question des politiques publiques de la culture ?

9 et 10 avril 2015

universirté michel montaigne
master-ipci
cultiv'action mica
msha crous-bordeaux
conseil-général-gironde
région aquitaine
l'autre
université populaire de Bordeaux
mollat
réseau culture 21

Exposition

« Photographier, c'est avant tout raconter une histoire. Avec mon appareil, je m'approche au plus près des personnes que je photographie. Le zoom est proscrit de mon vocabulaire. Je vis parmi mes sujets sans m'imposer, nous nous apprivoisons peu à peu. »

Pierre de Vallombreuse, extrait de Y'a t-il la lune chez toi, coll. En toute liberté

Nous vous invitons à 18h jeudi 9 avril 2015 au Vernissage de l'exposition « Hommes Racines » de Pierre Vallombreuse (hall d'administration, Université Bordeaux Montaigne)


PRESENTATION DE L’EXPOSITION « HOMMES RACINES » DE PIERRE DE VOLLOMBREUSE

Le photographe

Pierre de Vallombreuse est né à Bayonne en 1962. Au contact de Joseph Kessel, grand ami de ses parents, il ressent très tôt l’envie d’être un témoin de son temps.

En vingt-cinq ans de voyages sur tous les continents, il a constitué un fonds photographique unique sur 43 peuples autochtones, plus de 140 000 clichés, rendant ainsi hommage à cette précieuse diversité et nous faisant découvrir la réalité de ces peuples.

En savoir plus sur le photographe : http://www.pierredevallombreuse.com/fr/bio/Biographie

L’exposition

« De 2007 à 2012, Pierre de Vallombreuse a réalisé Hommes racines. Se déployant sur cinq ans, ce parcours représente l’engagement d’un photographe auprès de onze peuples autochtones répartis aux quatre coins du globe. Si la vocation principale du parcours est de montrer la relation intime qui lie l’homme à son environnement, il se présente comme un témoignage de la diversité des modes de vie, des pratiques et des savoirs traditionnels qui s’inscrivent dans des milieux très différents. »

Ainsi, au travers des trente photographies qui constituent l’exposition, vous pourrez découvrir l'itinéraire singulier de ce photographe, qui accorde une attention particulière au dialogue interculturel. Dans le contexte de la globalisation, où la connaissance des cultures est la condition du respect de la diversité, le parcours Hommes Racines cherche ainsi à nourrir la réflexion sur les « droits culturels » et la pensée humaniste face au progrès.


Ci-dessous, découvrez quelques clichés


Les Badjao - Bornéo / Malaisie - 2007 © Pierre de Vallombreuse

Les Gwitchin - Yukon / Canada - 2007 © Pierre de Vallombreuse

South Greenland - 2012 © Pierre de Vallombreuse

Les Inuit - Groenland - 2009 © Pierre de Vallombreuse

Territoire de jharia - Inde - 2007 à 2010 © Pierre de Vallombreuse

Les Basques - France / Espagne - 2002 / 2004 © Pierre de Vallombreuse