Organisme de rattachementMBourdaa

Laboratoire MICA

Titre / fonction                              

Maître de Conférences

Portrait

Mélanie Bourdaa est docteure en Sciences de l'Information et de la Communication, elle a soutenu sa thèse intitulée "L'interactivité télévisuelle, ses modalités et ses enjeux. Comparaison de programmes Etats-Unis - France", dans laquelle elle analyse le nouvel environnement télévisuel et les nouvelles pratiques culturelles des téléspectateurs, usagers des nouvelles technologies.

Se travaux de recherche se centrent sur les nouvelles pratiques télévisuelles des fans, et les changements des stratégies de production dans un environnement télévisuel en mutation. Elle travaille plus spécifiquement sur les séries télévisées américaines. Elle a écrit des articles sur le Transmedia Storytelling, la notion de sérialité et sur les fans de The L word, Fringe ou encore Battestar Galactica. Elle est actuellement maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 et collabore sur un projet sur l’indexation des vidéos privée des mobilisations contemporaines sein du projet Mémoires visuelles, en collaboration avec l’Institut des Humanités Digitales de Bordeaux.

Titre de l’intervention

Analyse contextuelle et cartographie des vidéos privées de mobilisations au sein du projet « Mémoires visuelles » : présentation des problématiques

Résumé de l'intervention

« Mémoires Visuelles » est un programme de recherche pluridisciplinaire sur la production et la circulation en ligne des images vidéos liées à des mobilisations sociales dans le monde contemporain. Ce programme associe des anthropologues et des spécialistes des sciences de l’Information et de la communication afin de réaliser un archivage et un catalogage de ces vidéos selon des corpus prédéfinis, à partir desquels seront réalisé une double enquête : une enquête auprès des mouvements sociaux afin d’analyser leur rapport aux images et une enquête sur le Web afin d’en analyser les usages.

En effet, le « vidéo-activisme » (Cardon, Granjon 2010) en appelle à un système de partage, d’organisation dans une communauté et de compétences techniques pour diversifier les sources de production de l’information. Il convient de tracer et d’analyser la « vie » des vidéos. Quels outils technologiques sont les plus sollicités pour ces mises en ligne, ces partages ? Existe-t-il des différences entre les terrains géographiques et sociologiques étudiés ? Pourquoi certaines vidéos sont plus partagées que d’autres : critères de contenu, supports-médias utilisés, relais d’information (notamment médias traditionnels) ? Ce travail comprend l’analyse du contexte d’énonciation des images, de leur circulation, et de leur usage social.

Site web

www.univers-transmedia.com

http://mica.u-bordeaux3.fr/index.php/en/chercheurs/chercheurs-axe-1/488-melanie-bourdaa 

 

Nos partenaires

 

  logo-bordeaux-3

 

logo MICA

 

logoMSHA

 

LOGO TRANSLIT 

INRIA CORPO UK CMJN

 

Un événement organisé par :

logoihdb


Top of Page