Naissance et petite enfance

Naissance et petite enfance à la cour

Journée d'étude internationale organisée par la Maison des Sciences de l'Homme-Paris Nord et Cour de France.fr

avec le soutien du CRESC/Pléiade de l'Université de Paris 13-Villetaneuse
et du programme interuniversitaire « Formes du savoir de 1400 à 1750 », Maison des Sciences de l’Homme Aquitaine

Date  :  27-28 février 2014

Lieu :  Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, 4 rue de la Croix Faron, 93210 St-Denis la Plaine

 

Jeudi, 27 février 2014

9h15 Accueil

9h30 Stanis Perez (Université Paris 13/CRESC, MSH Paris Nord) : Introduction

Session 1 - L'accueil du nouveau-né à la cour

Présidence  :  Jacques Gélis

10h00 Laurie Baveye (Université Lille 3) :Grossesses et naissances à la cour de Bourgogne (1371 - 1482)

10h30 Pascale Mormiche (Université de Cergy-Pontoise) :De la grossesse à la naissance : le calendrier du protocole à la cour de France (1680-1789)

11h00 Pause

11h30 Caroline zum Kolk (Cour de France.fr / FMSH Paris) :La maison des enfants d’Henri II et Catherine de Médicis (1543-1559)

12h00 Pauline Ferrier (Université Paris-Sorbonne) :« Faire la layette »  :  finances, honneurs et stratégies autour de la naissance des enfants de France à la cour de Louis XIV

12h30 Charles-Éloi Vial (Université Paris-Sorbonne / Bibliothèque nationale de France) : L'enfance d'un chef  :  le Roi de Rome (1811-1814)

 

Session 2 - La procréation  :  enjeux et problématiques

Présidence  :  Isabelle Romero

14h30 Stéphanie Richard (Université Paris-Sorbonne) :"Ut prole non careat" :  Procréation et nullités de mariage à la cour de France à la fin du Moyen Âge

15h00 Ghislain Tranié (Université Paris Est) :

Quant au bruit que l’on faict que je suis grosse… ». Louise de Lorraine, Henri III et l’infécondité des corps royaux (1575 et 1589)

15h30 Géraldine Lavieille (Université Jean Moulin Lyon III) :« Tout conspire à rendre grâces à Dieu pour un si grand bien » :  dévotions et célébration de la naissance de Louis XIV

16h00 Discussion

 

Vendredi, 28 février 2014

Session 3 - Naître et grandir à la cour : le rôle des médecins et des chirurgiens

Présidence :Danielle Gourevitch

9h30 Jacqueline Vons (Université François Rabelais de Tours) :Maladies, morts et jalousies dans La santé du prince ou le soing qu’on y doit observer de Rodolphe Le Maistre (1616)

10h00 Eva Schmitt (Université de Heidelberg) :La grossesse et la naissance à la cour dans les traités d’obstétrique du XVIIe et XVIIIe siècle

10h30 Bernadette Molitor (Bibliothèque interuniversitaire de santé Paris) :L'émergence de la pédiatrie à la Cour et la Maison médicale des Enfants de France au XVIIIe siècle

 

Session 4 - La représentation de la naissance et sa fonction dans les stratégies dynastiques

Présidence :

11h30 Steven Thiry (Université d’Anvers) :‘Retiré du Limbe, Revenu à la Lumière’. Rites of Passage and Dynastic Incorporation in Burgundian-Habsburg and French Princely Baptisms (1457-1527)

14h00 Stanis Perez (Université Paris 13/CRESC, MSH Paris Nord) :Symbolique(s) de la naissance princière dans le système de la Cour (XVIIe-XVIIIe siècle)

14h30 Emmanuelle Berthiaud (Université de Picardie) :La grossesse invisible :  la représentation des reines et des princesses enceintes à la cour de France, XVIIe-XIXe siècles

15h00 Jacques Gélis (Université Paris VIII) : conclusions

 

Direction scientifique

Jacques Gélis (université Paris VIII)

Pascale Mormiche (université de Cergy Pontoise)

Stanis Perez (université Paris 13/CRESC, MSH Paris Nord)

Jacqueline Vons (université François Rabelais, Tours)

Caroline zum Kolk (Cour de France.fr / FMSH Paris)

ImprimerE-mail

Salut par les plantes

Le programme "Formes du savoir" entretient des liens avec plusieurs projets partenaires. Il s'associe ainsi régulièrement, par des co-financements, à des journées d'étude ou des colloques organisés par d'autre programmes.

Le salut par les herbes et par les eaux II

11 mai 2011

Journée d'étude doctorale organisée par Rosanna Gorris-Camos (Université de Vérone) et Anna Bettoni (Université de Padoue), avec le soutien du Gruppo di Studio sul' Cinquecento francese.

ImprimerE-mail