Nous avons recherché quels médias étaient créés en ligne par initiative populaire sur une zone délimitée du sud-ouest de la France, incluant à la fois des territoires urbains et ruraux, sur cinq départements de la région Aquitaine : Dordogne, Gironde, Landes, Pyrénées Atlantiques, Lot et Garonne. L’objet recherché a été défini, a priori, comme un media ayant été créé sur Internet du fait de l’action d’un individu ou de plusieurs individus animés par la volonté de « faire média » ou de « faire débat » mais n’étant pas des professionnels (du journalisme, de la politique ou d’une entreprise).

Lors d’une première phase d’identification de ces médias dits médias d’initiative populaire, nous avons découvert un vaste champ de production en Aquitaine. Au fil d’un premier inventaire, qui nous a amené à centrer notre regard sur le web, nous avons répertorié 108 médias : 60 web radios, 19 web télévisions et 29 web magazines.

Cette première phase d’inventaire, volontairement non exhaustive, a été suivie par une enquête par observation participante – une cyberanthropologie des médias – afin de pénétrer le monde des pratiques médiatiques virtuelles et mieux comprendre, de l’intérieur, les moyens et les ressors de l’engagement citoyen.

L’immersion virtuelle a ainsi permis, dans un deuxième temps, d’assembler des données d’observation sur chacun des médias identifiés. L’équipe s’est ensuite, dans un troisième temps, recentrée sur les acteurs, les média-acteurs de proximité, pour entrer en contact avec ces citoyens dans un entretien sur leur engagement et leur prise de parole dans l’espace public (17 entretiens réalisés).

Dans sa phase de production, ce projet comprend un site Internet, La Caravane des médias d’initiative populaire, et une série d’audio slideshow – documents combinant des entretiens audio et des photographies – dédiés à une sélection de média-acteurs de proximité aquitains. Une caravane itinérante (Wunderstudio) a permis de dresser 7 vidéos-portraits, chacun accompagné d’un éclairage sur un aspect particulier de leur expérience appelé focus.

Médias d’initiative populaire

et Média-acteurs de proximité

Quelques critères de définition

Création : L’émergence du dispositif est citoyenne, à l’initiative de citoyens ;

Ancrage : Il n’y a pas forcément un ancrage communautaire, l’initiative peut être aussi individuelle ;

Professionnalisation : Il peut y avoir professionnalisation ou pas des initiateurs du média ;

Organisation : L’organisation est horizontale avec participation du lecteur ou de l’auditeur (donner la parole à ceux qui ne l’ont pas) ;

Thèmes : Les thématiques de proximité sont abordées ;

Contenu : Il s’agit d’une pratique concrète de l’information, d’une action citoyenne avec partage d’information dans une visée de transparence ;

Formats : Les formats et contenus correspondent à une vision détachée des carcans éditoriaux induits par les impératifs commerciaux et financiers.

Le Wunderstudio est une caravane Airstream en aluminium de 1948 qui a servi de studio lors de nos diverses rencontres en Aquitaine.