Séminaire "Formes du savoir"

Imprimer
PDF

Présentation du séminaire "Formes du savoir"

Le séminaire "Formes du savoir" est le séminaire fondamental du projet. Il a pour but d'explorer les différentes questions soulevées par le thème même du projet : histoire matérielle du livre de science, lexique et problèmes de traductions, genre et formes des écrits savants, stratégies énonciatives, questions de style... Ouvert à tous, c'est aussi un séminaire de formation plus particulièrement destiné aux étudiants du Master HMPS (Histoire, Médiation et Philosophie des Sciences). Il donne la parole à des chercheurs confirmés, qui viennent y présenter leurs travaux, ainsi qu'à des doctorants.

Le séminaire a lieu le vendredi, de 13h30 à 16h30, dans la salle 2 de la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine.

Imprimer
PDF

Calendrier du séminaire "Formes du savoir" 2013-2014

Les séances ont lieu à l'Université Bordeaux Montaigne, UFR Humanités, batiment I, salle I 105, de 14h à 16h30

 

- Vendredi 24 janvier 2014 : reportée au vendredi 11 avril

Laurent Paya (Université de Montpellier) : Genèse des traités consacrés à l’art des jardins au début des temps modernes

Présentation du conférencier :

Ingénieur paysagiste (INHP, Angers) et Docteur en Histoire de l’art (CESR, Tours), Laurent Paya est spécialiste de la conception des aménagements paysagers et de la représentation graphique des projets. Comme membre associé au Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR, Tours) et au Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences humaines et Sociales (Université Montpellier III), il effectue des recherches sur l’esthétique des jardins, des ornements, des décors, des paysages et des villes, en France et dans le monde, au début de l’époque moderne. Ces travaux axés sur l’élaboration et la circulation des savoirs artistiques, scientifiques et technologiques de la socialisation de la nature ont donné lieu à une série de publications.

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/equipes/page_personnelle.php?id=235

Résumé :

Vers 1550, la littérature européenne consacrée aux jardins rassemble des textes didactiques aux formes variées,  conjuguant plus ou moins le caractère artistique et la dimension technique de cet "art mécanique" :  compilations de lieux communs,  collections de secrets, recueils de poèmes agronomiques … Ces catégories dépendent entièrement d’une tradition médiévale de la construction des savoirs de l'économie rustique, associant l'emprunt aux textes gréco-latins à la restitution des expériences de terrain. Dans le dernier quart du XVIe siècle, l’écriture en prose et en langue vernaculaire l’emporte largement, tandis qu’augmente le nombre de pages consacrées à la description et l’illustration du Jardin de plaisir.

 

- Vendredi 14 février

Marylin Nicoud (Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse): Les traités sur le thermalisme : histoire d’un genre et de livres médicaux

Présentation du conférencier :

Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et agrégée d’histoire (1990), Marilyn Nicoud est ancien membre de l’Ecole française de Rome (1995-1998); elle y a été Directeur des études médiévales de 2004 à 2010. Après une thèse sur les Régimes de santé en Italie et en France, elle a soutenu une HDR sur les Discours et pratiques médicales aux derniers siècles du Moyen Age. Ses recherches portent sur les pratiques et les savoirs médicaux aux derniers siècles du Moyen Age, dans l’espace italien en particulier : histoire du thermalisme ; étude des phénomènes de médicalisation ; histoire de la santé et des professionnels de santé ;histoire de la diététique et de ses rapports avec l’alimentation.

http://cihamdrupal.ish-lyon.cnrs.fr/membres/marilyn-nicoud

- Vendredi 7 mars

Sabine Rommevaux : Exemple d'écrits mathématiques dans l'Occident médiéval latin.

Présentation du conférencier :

Sabine Rommevaux est Directrice de recherche au CNRS et Présidente de la Société française d'histoire des sciences et des techniques. Mathématicienne de formation, elle travaille sur l'histoire des mathématiques, sur les rapports entre les mathématiques et  la philosophie naturelle, ou encore sur l'algèbre au Moyen Age et à la Renaissance.  Elle est spécialiste, entre autres, d'Euclide, de Campanus, de Thomas Bradwardine, de Nicole Oresme ou de Christophe Clavius. Elle a en particulier publié Clavius : une clé pour Euclide (Paris, Vrin, « Mathesis », 2005), une traduction commentée des textes de Thomas Bradwardine, Traité sur les rapports et Nicole Oresme, Sur les rapports de rapports (Paris, Les Belles Lettres, 2010) et, en collaboration avec J. Biard, une édition de Blaise de Parme, Questiones circa tractatum proportionum magistri Thome Braduardini (Paris, Vrin, 2005). Comme elle l'explique sur son site (http://sabine.rommevaux.free.fr/recherche.html), elle "s’interroge sur les fondements de cette discipline [les mathématiques], sur le statut de ses objets, sur ses liens avec les autres domaines de la connaissance. [Elle] aborde l’histoire des mathématiques en cherchant à ne pas la réduire à une sociologie, ni à une histoire contextuelle, mais à mettre en évidence les conditions d’émergence des concepts et des théories (ces conditions étant souvent internes aux mathématiques ou suscitées par d’autres domaines)" au Moyen Age et à la Renaissance.

 

Résumé :

Les histoires générales des mathématiques font peu de place au Moyen Age latin. Pourtant, au delà de la production de résultats originaux, un des intérêts pour l'étude des mathématiques médiévales latines provient des formes d'écrits très divers qui les renferment : des traductions, parfois commentées et augmentées, de traités grecs ou arabes; des ouvrages de mathématiques pratiques; des traités théoriques rédigés selon la forme canonique des Eléments d'Euclide; mais aussi des chapitres de traités de philosophie naturelle ou de théologie; ou encore des "Questions" dans la tradition des disputes universitaires. Nous donnerons un exemple de chacun de ces types de textes en montrant comment ils influencent l'écriture mathématique.

 

 

Pour mémoire : séances du séminaire 2012-2013

Lire la suite...